dans la rue....
  

dans la rue....

Argentina, Argentine le 30/12/2011

 

juste quelques lignes et quelques photos pour vous décrire l'atmosphère des rues argentines, ce qu'on y trouve, ce qu'il s'y passe!

les argentins conduisent extrêmement mal!! de vrais dangers publics! certaines villes/provinces sont pires que d'autres...notamment du côté de catamarca et salta! mieux vaut faire attention en traversant la rue! vous avez beau être sur un passage piéton, priorité aux voitures! non ils ne s'arrêtront pas pour vous laisser passer, même si vous êtes en plein milieu!(je me demande bien à quoi ils servent ces fichus passages piétons!...) ceci a eu le don de m'agacer un peu, je l'avoue! pour expliquer cela, ne cherchez pas loin : il y a encore peu de temps, le permis de conduire s'achetaient, avec pour seul examen de passage qqs questions! (et encore...) avec bien sûr des variations d'une ville à l'autre! certains ont donc parcouru qqs kms pour se procurer le permis de conduire dans la ville voisine, car plus facile à obtenir (moins de questions, juste à payer par ex!...) heureusement une réforme se met en place avec examen théorique et pratique! les feux se situent en général de l'autre côté des carrefours (pas comme chez nous)

la majorité des rues est à sens unique (une flèche indique le sens à prendre). à catamarca, prudence aux carrefours sans feux : c'est à celui qui arrive le plus vite ou celui qui a la plus grosse voiture qui passe le premier!.... oubliez la priorité à droite! quand aux motos, pas de casque évidemment! et plus on est nombreux, mieux c'est! (oui oui, toute la famille sur la moto, à savoir papa conduit, fiston devant, fiston derrière et maman! j'ai vu souvent!...). aux feux il y a aussi des laveurs de vitre, comme en Europe, des vendeurs de mouchoirs, bonbons... mais bcp plus souvent, des artistes en tout genre (musiciens, jongleurs,danseurs)

 

une fois que l'on est en sûreté sur le trottoir, on peut profiter de la rue, lieu plein de vie, surtout en fin de journée, quand il fait moins chaud! on peut se faire cirer ses chaussures

acheter son journal

ou même ses fruits

et son maïs!

 

je vous ai déjà mentionné la présence de nombeux chiens errants dans les rues argentines, et pour cette raison les poubelles sont déposées en hauteur

 

côté écologie il y a encore bcp à faire... dans certaines villes il n'y a pas d'organisation pour la collecte des déchets, chacun va donc les jeter où il veut...c'est ce qui se passe à la sortie de la ville de Catamarca par ex. lors d'un pic-nic, les déchets restent sur place... pas de tri non plus dans les grandes villes... c'est dommage, autant de déchets partout....

 

quand on a soif, il suffit de s'arrêter dans un kiosco, que l'on trouve très facilement dans toutes les rues de toutes les villes! les boissons sont fraiches, et on peut également acheter cartes de téléphone, bonbons, paquets de mouchoirs à l'unité, ... on vous donnera toujours une paille avec votre bouteille! et oui, apparemment ici ça ne se fait pas boire directement au goulot!

 

enfin il y a les vendeurs ambulants, comme les africains à paris, ici ce sont en général des boliviens ou péruviens! on trouve de tout! des chaussettes, des jouets, des dvd piratés, des bijoux, etc....

si vous êtes une femme, pas d'étonnement : dans la rue, les argentins vous regardent de la tête aux pieds sans se gêner, ils aiment klaxonner, siffler ou vous donnent un petit nom...ça s'arrête là, rien de bien méchant donc, mais à la longue, ça a tendance à être un peu lourd!! Wink

voilà, vous avez maintenant une petite idée de l'ambiance locale!! 

 

Commentaires



Autres récits de voyage

Autres Recits en Argentine